Difference between revisions of "namesake/fr"

From GeneWeb
Jump to: navigation, search
m (+ utilisé aussi pour les images)
Line 4: Line 4:
 
* sur les [[update/fr|formulaires de mise à jour]] ;
 
* sur les [[update/fr|formulaires de mise à jour]] ;
 
* pour la [[search/fr|recherche d’individus]] : {{c|prénom.numéro nom}} ;
 
* pour la [[search/fr|recherche d’individus]] : {{c|prénom.numéro nom}} ;
* pour les [[wikitext/fr#Liens internes|liens internes]] : {{c|<nowiki>[[prénom/nom/numéro/prénom nom]]</nowiki>}}.
+
* pour les [[wikitext/fr#Liens internes|liens internes]] : {{c|<nowiki>[[prénom/nom/numéro/prénom nom]]</nowiki>}} ;
 +
* pour la gestion interne des images : {{c|prénom.numéro.nom.jpg}}.
  
 
À noter que dans une clé, au niveau des prénoms et noms, toutes les voyelles accentuées sont considérées comme leurs équivalentes non accentués et les majuscules ne sont pas prises en compte. GeneWeb suppose également qu’il s’agit du codage des langues de l’ouest de l’Europe (ISO-8859-1). Cela ne fonctionne pas ou donne des résultats bizarres si vous essayez d’autres codages (par exemple cyrillique, hébreu, chinois, tchèque).
 
À noter que dans une clé, au niveau des prénoms et noms, toutes les voyelles accentuées sont considérées comme leurs équivalentes non accentués et les majuscules ne sont pas prises en compte. GeneWeb suppose également qu’il s’agit du codage des langues de l’ouest de l’Europe (ISO-8859-1). Cela ne fonctionne pas ou donne des résultats bizarres si vous essayez d’autres codages (par exemple cyrillique, hébreu, chinois, tchèque).

Revision as of 00:57, 22 October 2015

150px-Geographylogo svg.png Language: English • français

Chaque individu d’une base de données GeneWeb est repérée de manière unique par son prénom, son patronyme et un numéro : cet ensemble prénom/nom/numéro est appelé la clé de la personne. Les clés sont utilisées pour identifier les individus :

À noter que dans une clé, au niveau des prénoms et noms, toutes les voyelles accentuées sont considérées comme leurs équivalentes non accentués et les majuscules ne sont pas prises en compte. GeneWeb suppose également qu’il s’agit du codage des langues de l’ouest de l’Europe (ISO-8859-1). Cela ne fonctionne pas ou donne des résultats bizarres si vous essayez d’autres codages (par exemple cyrillique, hébreu, chinois, tchèque).

Le numéro sert à distinguer deux homonymes, c’est-à-dire des personnes ayant le même prénom et le même patronyme. Son choix est arbitraire lors de la création d’un nouvel individu et il n’y a aucune obligation de commencer à 0 ou d’incrémenter le numéro de 1. Le numéro n’apparait jamais sur les fiches, mais il est présent la barre d’adresse du navigateur (oc=…) et dans les formulaires de mise à jour. S’il n’y a pas d’homonymie, le numéro vaut 0 et n’a pas besoin d’être précisé. Le numéro d’occurrence des clés n’a rien à voir avec le numéro de prénom des personnes nobles : Louis XIV n’est pas obligé d’avoir le numéro 14. Cependant, et ce n’est pas contradictoire, il est possible de choisir le même numéro car cela peut s’avérer pratique pour se repérer pour des opérations futures. Notez que lors de l’import depuis un fichier GEDCOM, la commande ged2gwb assigne elle-même des numéros pour chaque individu de la base.

Certains messages d’erreurs de GeneWeb sont liés à cette notion de clé, par exemple :

  • « Personne déjà existante » indique qu’une personne avec cette clé existe déjà, le logiciel affiche la liste des homonymes déjà existants et suggère de changer le numéro (cela arrive lorsque l’on créé une nouvelle personne ou que l’on change le prénom, le patronyme ou le numéro d’une personne donnée) ;
  • « Personne inconnue » : il n’y a personne avec cette clé dans la base (cela arrive dans le cas où vous voulez relier une personne déjà existante donnée à une famille en tant que père, mère, ou enfant).

La clé est une notion également importante lors de la fusion d’individus.