Créer des requêtes pour le serveur GeneWeb

From GeneWeb
Revision as of 00:45, 17 April 2016 by A2 (Talk | contribs) (Rafraichissement des pages modifiée, escache: ajout catégorie « Manuel »)

Jump to: navigation, search
150px-Geographylogo svg.png Language: English • français

Le programme gwd est le serveur GeneWeb qui accepte les requêtes et renvoie des résultats. Son interface est entièrement orientée web: il fonctionne comme un serveur HTTP.

Tous les paramètres de requête sont directement disponibles dans la fenêtre d’URL de votre navigateur web pour construire des liens vers des pages GeneWeb.

Elle s'adresse aussi bien aux utilisateurs de GeneWeb qu'à ceux qui, sans connaître GeneWeb, désirent mettre des liens directs vers des pages GeneWeb trouvées sur la toile.

Page d’accueil d’une base de données GeneWeb

La page d’accueil d’une base de données GeneWeb est la plupart du temps de la forme http://serveur:port/base où :

  • serveur est l’adresse IP ou le DNS de la machine hébergeant le serveur GeneWeb ;
  • port le port TCP du serveur, par défaut 2317 pour l’accès aux bases et 2316 pour gwsetup (ces deux paramètres sont configurables au lancement de gwd et gwsetup), et enfin
  • base le nom de la base de données GeneWeb.

Pour faciliter la navigation, gwd démarre en ouvrant la page d’accueil welcome.txt sur laquelle de multiples champs de textes et boutons cliquables fournissent un moyen pratique de construire des requêtes complexes.

Requêtes au serveur gwd

Les requêtes au serveur gwd sont des URLs chargées de paramètres. Le point d’interrogation ? marque la séparation entre l’adresse de base et la requête au serveur : http://serveur:port/base?requête

Il est parfois nécessaire d’éditer l’URL manuellement pour obtenir l’effet souhaité parce que certains paramètres ne sont pas disponibles à la sélection ou au clic sur toutes les pages de l’interface.

La requite en elle-même est la somme de tous les paramètres de requite ajouté à la fin de l'URL après le point d’interrogation. Le server gwd analyse les différents paramètres et renvoie une page spécifique. En fonction de la situation, le caractère délimitant les paramètres dans les URLs peut être ; ou &. Les deux peuvent être utilisés en même temps.

Les résultats sont renvoyés sous forme de texte. Si vous envoyez l’URL depuis un navigateur (elle peut également être envoyée de n’importe quel programme compatible HTTP), alors le texte sera traité comme du code HTML.

Liens vers les individus, access_by_key et opt=no_index

Il y a deux façon d’identifier un individu, soit avec le prénom et nom, soit avec son numéro id dans la base :

  • p=prénom;n=nom trouve une personne avec prénom et nom (correspondance exacte) ;
  • p=prénom;n=nom;oc=1 en spécifiant le numéro d’occurrence pour les cas d’homonymies ;
  • i=1234 trouve l’individu avec le numéro id 1234 dans la base.

Les numéros d’id des individus sont modifiés par la commande gwc si vous faites un nettoyage de la base. Ils ne sont donc pas perrènes.

Pour obtenir des liens permanents, il y a deux solutions :

  • utiliser l’option access_by_key=yes dans le fichier de configuration de votre base (.gwf) de manière à remplacer les adresses courtes avec les numéros id par des adresses de type p=prénom;n=nom;(oc=#;). S’il est égal à 0, oc= n’est pas précisé.
  • en ajoutant le paramètre opt=no_index à une adresse, GeneWeb renvoie l’adresse à utiliser avec des clés uniques mais volumineuses des individus de type p=firstname;n=lastname;oc=occurence à la place des numéros id.
Lien à utiliser sans numéros i=, obtenu en ajoutant opt=no_index dans l’URL.

Ces remarques s'appliquent à toutes les requêtes de GeneWeb, particulièrement à celles affichant les liens de parenté où il est fréquent de trouver plusieurs personnes codées par leur numéro.

Graphe acyclique orienté, implexes, dag=on

Arbre ascendants avec dag=on: les ancêtres en commun sont fusionnés.

dag=on (directed acyclic graph) sur les arbres ascendants et descendants permet de fusionner les implexes du graphe c’est-à-dire qu’il n'y aura plus de chemins redondants.

Origine d’un individu, opt=from

L’option opt=from permet de retrouver de quel fichier source l’individu provient. Voir à ce sujet l’article sur la fusion des bases. L'information apparait après la famille de cet individu, et n'est visible que pour les magiciens.

Annuler les liens GeneWeb, cgl=on

L’options cgl=on (cancel geneweb links) annule les liens GeneWeb existant sur la page ce qui peut être utile pour une impression ou pour masquer des liens vers des données privées.

Noms d’un individus, opt=misc

L’option opt=misc permet d'obtenir les différentes appellations par lesquelles un individu sera accessible par la recherche. L'information apparait à la fin de sa page personnelle.

Titres cachés all_titles

all_titles=on

Rafraichissement des pages modifiée, escache

escache=0