Nettoyage des bases de données

From GeneWeb
Jump to: navigation, search
150px-Geographylogo svg.png Language: English • français

Cet article expose comment nettoyer une base de données GeneWeb à partir des commandes console. Cette opération est également disponible dans gwsetup.

Au fur et à mesure que vous modifiez votre base de données avec votre navigateur, quelques petits problèmes peuvent surgir :

  • si vous avez fait beaucoup de mises à jour, l’accès aux données devient petit à petit plus lent ;
  • si vous ajoutez de nouvelles familles ou que vous en modifiez, la consanguinité ne s’affiche plus ou peut être incorrecte ;
  • si vous supprimez des personnes et des familles, la place occupée n’est pas récupérée : ainsi, quand vous supprimez une personne, la page d’accueil affiche toujours le même nombre de personnes.

Pour corriger tout cela, il faut alors nettoyer la base.

Nettoyage avec la commande consang

Un premier nettoyage peut se faire avec la commande consang qui recalcule la consanguinité pour toute la base et permet de retrouver des temps d’accès optimaux. Si votre base s’appelle toto, la commande est :

consang toto

Cette commande est plus ou moins rapide en fonction de la taille de la base. Les mises à jour en ligne sont refusées pendant cette opération : si vous essayez de valider un formulaire, un message vous invitera à réessayer plus tard.

Vous pouvez interrompre le calcul à tout moment en tapant Ctrl + C dans la console. Le calcul des consanguinités ne sera pas terminé, mais la base sera nettoyée. Vous pourrez recommencer consang plus tard, le programme reprendra le calcul où il l’avait laissé (sauf si vous avez fait des modifications de familles, auquel cas il reprendra depuis le début).

Nettoyage par sauvegarde et restauration d’une base

Un nettoyage plus profond consiste à utiliser les commandes gwu et gwc pour repartir d’une base neuve. La place des personnes supprimées est alors récupérée. Pour cette opération de maintenance, il est fortement recommandé de ne pas recréer une base du même nom, car si l’une des deux étapes fonctionne mal, vous risquez de tout perdre :

gwu toto > toto.gw

puis :

gwc toto.gw -o titi

Notez que durant ce processus, toute personne isolée (quelqu’un n’appartenant ni à une famille, ni témoin ou non relié à une autre) disparaitra de la base. Voir l’article connectivité pour plus de détails sur les chemins entre les individus et sur la topologie d’une base.

Dans l’exemple précédent, la base toto est recréée sous le nom titi. Vérifiez que la nouvelle base titi est correcte, et si elle l’est, supprimez toto en supprimant le répertoire toto.gwb, puis renommez titi.gwb en toto.gwb.

Après le passage de gwc, il reste des fichiers avec l’extension .gwo que vous pouvez supprimer, de même que les fichiers sources .gw (à moins que vous vouliez les garder pour avoir des sauvegardes).

Si vous voulez les informations de consanguinité, il vous faut repasser consang sur cette base toute neuve.


Manuel GeneWeb

Rembrandt Old Man Reading a Book.jpg

Utiliser et gérer une base généalogique

Annexe technique